Haut Potentiel Intellectuel

Le fonctionnement des enfants avec un Haut Potentiel Intellectuel est mieux connu aujourd’hui grâce aux neurosciences. En effet, l ‘imagerie cérébrale a mis en évidence des spécificités à la fois structurelles et fonctionnelles de leur fonctionnement cérébral.

Ce ne sont pas des enfants qui possèdent une intelligence uniquement plus importante mais aussi qualitativement différente, avec une pensée en arborescence. Doté d’une hypersensibilité émotionnelle et d’une grande lucidité, l’enfant surdoué présente une construction psychologique particulière qui rend son adaptation scolaire et sociale parfois difficile. Il se trouve souvent en décalage par rapport aux autres.

Caractéristiques sur le plan cognitif 

*L’enfant avec un HPI possède une pensée en réseau qui se déploie dans plusieurs directions simultanément. Cette forme de pensée est propice à une grande créativité mais peut entraîner des problèmes d’adaptation aux exigences scolaires.

*Il possède un raisonnement analogique et intuitif en raison de l’activation ultra rapide des réseaux neuronaux. Il n’est pas toujours en mesure d’expliquer ses propres procédures de résolution, et peut aussi avoir du mal à appliquer des méthodes de résolution enseignées par l’école, qui suivent des étapes séquentielles (l’une après l’autre).

*Il possède une mémoire exceptionnelle qui lui permet d’absorber des connaissances sans effort d’apprentissage, mais, arrivé au lycée, il peut se trouver pénalisé, quand on lui demande d’utiliser des stratégies apprises depuis le primaire.

Caractéristiques sur le plan psychologique

*Une exacerbation des 5 sens

*Une hypersensibilité et une grande émotivité

*Une grande capacité d’empathie (ressent les émotions des autres)

*Un grand attachement aux valeurs telles que : justice, vérité..

*Une dimension anxiogène dans ses questionnements existentialistes

Le Haut Potentiel Intellectuel est reconnu par l’Education Nationale à partir d’un score de QI à 130 (Echelle de Wechsler). Néanmoins, le diagnostic de HPI ne peut se résumer au chiffre réducteur de QI. Il est nécessaire de réaliser un bilan qui permette de comprendre à la fois le fonctionnement cognitif et socioaffectif de l’enfant et re-situer l’efficience intellectuelle dans une dynamique globale (J.Siaud-Faccin).

Liens utiles :

Cabinet de Psychologie : 22, Boulevard Augustin Cieussa – 13007 Marseille Marie-Paule MENTZER 06 65 32 44 83

Rendez-Vous : http://www.clicrdv.com/mentzer-psychologie

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close